La production d'eau chaude

La production d'eau chaude sanitaire peut se faire soit par l'intermédiaire de la chaudière soit de façon autonome.

La chaudière mixte sans ballon

Dans une chaudière mixte, l'eau chaude est produite de manière instantanée. Le même brûleur chauffe à la fois l'eau du circuit de chauffage et l'eau chaude sanitaire. Vous avez donc toujours de l'eau chaude au moment voulu et à la température souhaitée.
 

La chaudière mixte avec ballon

Un seul équipement pour le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire. Elle fonctionne avec un système à accumulation. Le même bruleur chauffe l'eau du circuit de chauffage et l'eau sanitaire mais avec une priorité donnée en permanence à la reconstitution de la réserve d'eau.  La quantité restant dans le ballon d'eau chaude s'adapte instantanément à la consommation de l'utilisateur. Le ballon permet de stocker, suivant sa capacité, entre 20 et 150 litres d'eau chaude.
 

L'accumulateur indépendant

C'est un ballon autonome équipé de son propre brûleur de gaz naturel. Il chauffe pendant les heures creuses, stocke et maintient l'eau chaude qui reste disponible en grande quantité.
 

Le chauffe-eau (ou chauffe-bain)

Il est indépendant de la chaudière et est souvent utilisé pour produire de l'eau chaude en instantané sur un point d'eau qui n'est pas relié à la chaudière (lave mains, salle d'eau...).
 

Le chauffe-eau solaire

Il utilise le rayonnement solaire pour la production d'eau chaude sanitaire.

C'est une solution de plus en plus répandue, qui peut être aussi bien installée en habitat neuf que dans des logements existants. Ecologique et gratuit à l'usage, il produit seul l'eau chaude en été et permet en hiver de préchauffer l'eau de votre chauffe-eau traditionnel. En optant pour cette solution d'avenir, vous réalisez ainsi des économies d'énergie tout en respectant l'environnement. En plus, grâce à ce type d'installation, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt pouvant aller jusqu'à 50 %.
 

Le ballon d'eau chaude électrique

Une réserve d'eau chauffée automatiquement pendant les heures creuses, puis stockée et restituée tout au long de la journée. Pour un confort optimal, le ballon d'eau chaude doit être placé le plus près possible des points d'eau, et sa température doit être de 55 degrés. Si l'eau est plus chaude, vous augmentez les risques de perte de chaleur via les parois du ballon. Si elle est plus froide, vous risquez de transformer votre ballon en « bouillon de culture » pour légionnelles.